Bolchoi Arena vol. 1

Série en cours par Boulet et Aseyn, éditée par Delcourt, 198x256mm, 160 pages, 23,95€.
Premier volume sorti en septembre 2018.

Après Alt-Life de Thomas Cadène et Joseph Falzone, deux autres auteurs francophones, Boulet et Aseyn, nous proposent leur vision d’un monde virtuel avec la série Bolchoi Arena.

Bolchoi Arena vol. 1Marje, étudiante-chercheuse en astrophysique, découvre tout juste l’univers de Bolchoi Arena, guidée par son amie Dana. Un univers virtuel où tout est possible, où on peut visiter des mondes inconnus, participer à des courses, spéculer, construire, tuer, mourir, etc. Elle va rapidement se prendre au jeu.

Si Alt-Life présentait le virtuel comme une solution de repli, le nouveau monde d’une humanité ne pouvant plus survivre sur une Terre devenue de plus en plus hostile, Bolchoi Arena lui reste un jeu. Un jeu gigantesque, qui attire des millions d’individus de par le monde, qu’ils veuillent être de simples touristes spatiaux partant à la découverte des anneaux de Saturne ou des conquérants, cherchant à faire fortune en s’octroyant des terrains vierges potentiellement riches en ressources.

Marje fait plutôt partie de la première catégorie. Passionnée par l’univers, et notamment par Titan, satellite de Saturne, elle compte bien profiter de cette technologie révolutionnaire pour voir de ses propres yeux un monde qu’elle n’a jusque-là pu connaître que par ses recherches et ses études.
Mais il devient rapidement difficile de parvenir à concilier aussi bien sa vie professionnelle, avec son exigence de résultats auprès de ses professeurs, sa vie privée avec son petit ami Colin que sa nouvelle existence sur le réseau, dont elle doit en plus parvenir à comprendre les règles. D’autant plus que la jeune femme, pourtant plutôt du genre rat de bibliothèque ne demandant qu’à contempler tranquillement la surface glacée d’une lune, développe rapidement une aptitude à se faire remarquer, ayant une fâcheuse tendance à s’accrocher avec des joueurs aguerris.

Pendant tout ce premier volume, on va passer du monde réel, assez proche du nôtre même si technologiquement un peu plus avancé (mais rien de flagrant), au monde virtuel au fil des visites de Marje. L’univers imaginé par Boulet et Aseyn semble tout à fait cohérent, pertinent et solide, avec des règles bien établies, des codes qu’il faut apprendre à déchiffrer, des manières de jouer différentes selon les personnes. On apprend petit à petit les limites, les changements, les buts possibles à atteindre, comme par exemple quand de nouveaux secteurs sont débloqués et que tout le monde s’y précipite en mode conquête de l’ouest pour réussir à s’accaparer un bout de rocher et peut-être devenir riche…

Je ne suis pas vraiment fan du graphisme, ni de la colorisation, pour être honnête, sans parler de la jaquette en plastique rigide, jolie mais vraiment pas pratique du tout (normalement limitée au premier tirage).
Néanmoins ce premier volume est solide et efficace, intrigant et plutôt prenant, notamment par l’enthousiasme assez bourrin et candide de Marje, ou par l’expérience de Dana et son pote Carlos, qui savent nettement mieux où ils mettent les pieds même si les capacités totalement inattendues de la newbie les interpellent quelque peu.
Et puis il y a un corgi alors…

Je regrette que la série ne soit pas disponible en numérique (vu le sujet, ça m’aurait paru logique), peut-être pour permettre les bonus en réalité augmentée ? En effet, on peut télécharger l’application Delcourt Soleil + qui permet de scanner certaines pages de la BD (cinq pour ce tome) et accéder à des bonus (2 vidéos et 3 story-boards de Boulet). Ça reste un peu gadget et pas super pratique à utiliser…

Si c’était plutôt l’aspect philosophique et introspectif qui était mis en avant dans Alt-Life, on est ici plutôt dans un pur récit d’aventure, avec des personnages pas encore très développés mais plutôt attachants, un univers assez vaste et passionnant qui peut permettre de très jolis moments de SF.
Pas conquise à 100% mais je suis très curieuse de voir ce que va nous réserver le volume 2…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *