The Ancient Magus Bride vol. 1

Série en cours (3 tomes) par Koré Yamazaki, éditée en VF par komikku, en VO par MAG Garden.
Sens de lecture japonais, 130x180mm, 7,90€.
Premier tome sorti en mai 2015, 180 pages.

Après Le berceau des mers, je continue ma découverte des nouveautés komikku avec le premier tome de The Ancient Magus Bride de Koré Yamazaki.

The Ancient Magus Bride vol. 1Chisé, 15 ans, est seule au monde. Sa mère est morte, son père est parti, et ses plus proches parents ne veulent pas d’elle, si bizarre. Sans espoir d’un futur meilleur, elle est vendue dans une enchère un peu spéciale et atterrit chez Elias, un non-humain qui lui révèle être un sorcier dont elle devient l’apprentie. En effet, elle a un don, qui la rend si étrange aux yeux des humains et si attirante pour les autres…

Pour son lancement en version française, komikku ne tarit pas d’éloges sur sa nouvelle série, apparemment un gros succès au Japon même s’il n’y a pour l’instant que 3 volumes de sortis. Il faut dire qu’elle a effectivement de quoi intéresser.

L’univers mis en scène par la mangaka se la joue un peu Harry Potter. D’un côté, le monde humain actuel, et en filigrane bien caché juste à côté le monde des non-humains, sorciers, fées, magiciens, dragons, et autres créatures qu’on croit juste issues de notre imagination, invisibles à notre regard mais pourtant bien là. Chisé en est consciente depuis toujours, possédant ce don de voir cet autre monde, mais face à une société humaine peu ouverte, figée, cupide et cruelle, cela ressemble plutôt à une malédiction, la faisant espérer que son existence se termine vite.
Sa rencontre avec Elias, mystérieux et intrigant sorcier, commence à lui ouvrir des perspectives inimaginables jusque-là. Elle qui pensait ne plus jamais avoir l’occasion de sourire se voit proposer une nouvelle vie faite d’aventures inouïes, de grands pouvoirs, de rencontres exceptionnelles. Comment y croire ?

magusbride02
L’univers développé est très attachant, frais et inattendu, tandis que les personnages jusque-là dévoilés ont tous une part de mystères qui donne envie d’en savoir plus. Les relations qui se créent ou se découvrent devant nous sont souvent drôles, chaleureuses et remplies de tendresse tandis que le regard que Chisé porte sur sa vie commence à évoluer. Et nul doute que la mangaka a encore beaucoup de créations à mettre en scène et en image au fil des volumes tant son monde semble riche et varié. Qui plus est, la fin du volume en pleine action rend inévitablement curieux de la suite…

Bref, voilà un premier tome réussi, drôle et touchant, intrigant et attachant, rythmé et plein de promesses pour les prochains volumes. Chisé a encore beaucoup à découvrir, sur ce nouveau monde et sur elle-même, nous invitant à la suivre dans sa nouvelle vie qu’elle va devoir accepter, apprivoiser et peut-être même aimer…
Le tome 2 est prévu pour le 2 juillet 2015.

One comment

  1. J’ai bien fait de décaler mon article à la semaine prochaine, on aurait eu l’impression d’un lobbying de la part de Komikku sinon ! XD

    J’ai beaucoup aimé ce 1er tome, c’était mieux que ce que je pensais. J’avais peur d’avoir encore un truc survendu, mais finalement, les avis positifs avaient raison. C’est une belle introduction, hâte de lire la suite. :3

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *