Le Bloc-notes d’AfterM #12

bn12bandeauAllons-y pour ce petit bloc-notes de rentrée, avec son lot de nouveautés annoncées et de couvertures japonaises à découvrir.

LES DERNIÈRES LICENCES ANNONCÉES
AKATA
– Les amateurs d’histoires de samouraï connaissent forcément Hiroshi Hirata, que l’éditeur nous a déjà amplement fait découvrir à l’époque de sa collaboration avec Delcourt. Le maître revient le 9 octobre prochain avec un nouveau roman graphique, L’argent du déshonneur, un bon gros pavé de 400 pages pour 23,50€.
L'argent du déshonneurRésumé : Avec l’augmentation des coûts de la guerre et la dégradation du comportement guerrier des combattants sur le champ de bataille, un samouraï vaincu pouvait ne plus être forcément tué par son adversaire. Il pouvait en effet sauver sa vie, en échange d’une somme d’argent. Signant alors un contrat de son propre sang, le guerrier contractait une dette pécuniaire auprès de son ennemi, qui pouvait, dès que bon lui semblait, venir exiger son dû. Mais parfois, le samouraï créancier envoyait à sa place un récupérateur de dettes. Hanshirô Kubidai est un de ceux-là, un de ces guerriers dont la lourde tâche est de recouvrer des dettes non honorées… Au fil de ses pérégrinations, il devra faire face à des situations sans cesse différentes, qui l’amèneront systématiquement à se poser des questions, pour prendre la décision la plus juste… quitte à être cruel et sans pitié ! Parfois héros, parfois démon, parfois bourreau ou homme de cœur, Hanshirô Kubidai est en tout cas un personnage complexe et multi-facettes, qui nous invite à réfléchir sur notre société autant que sur notre propre comportement.


Six Half 1DELCOURT
– Peut-être avez-vous lu Lollipop de Ricaco Iketani il y a quelques années. Eh bien, l’éditeur proposera la dernière série de la mangaka, Six Half, dès le 15 octobre prochain.
Résumé : Suite à un accident de moto, Shiori se réveille amnésique. Rien, elle ne se souvient de rien ! Ni de sa famille, ni de ses amies, ni de son petit copain. Tant bien que mal, la lycéenne tente de retrouver un quotidien normal. Mais comment doit-elle se comporter lorsqu’elle se rend compte qu’elle renvoie l’image d’une fille vulgaire, hypocrite et manipulatrice ? Une véritable remise en question s’impose…


GLÉNAT
– Une nouvelle série va faire son entrée en collection seinen le 1er octobre prochain, Moyasimon de Masayuki Ishikawa, en 13 volumes. Avec un sujet disons plutôt étonnant…
Moyasimon 1Résumé : Le point commun entre le saké, le vin, la sauce soja, le miso, le pain, la bière, le fromage, les antibiotiques… c’est eux :
Aspergillus oryzae ou Saccharomyces cerevisiae… ces noms scientifiques vous semblent imbitables ? Vous les retiendrez bien vite, car ces levures sont au centre de ce manga atypique, aux côtés de leurs congénères microbiens.
Tout commence avec l’arrivée de notre héros, Tadayasu Soemon Sawaki, dans une école agricole. Une seule chose le différencie des autres étudiants : il est capable de voir les micro-organismes à l’œil nu, sous forme de petits personnages !! Pratique pour repérer un aliment contaminé par l’Escherichia coli et éviter une gastro-entérite ou contrôler le degré de fermentation d’un saké. Par contre, détecter des verrues au pied d’une belle femme ou se rendre compte que deux personnes ont partagé leurs flores cutanées peut parfois s’avérer gênant…
Grâce à Sawaki nous découvrirons la richesse du monde microbien et son rôle central, notamment dans notre alimentation. Des basiques yaourt et sauce soja aux fantastiques saké et vin en passant par les surréels surströmming et kiviak, nous saurons tout des aliments fermentés !

– Au rayon des infos séries, signalons que la série Claymore devrait se terminer le 4 octobre prochain au Japon et comptera en tout 27 tomes.
– Autre série, autre style, tandis que les fans de Riko Miyagi pourront bientôt découvrir sa dernière série Mikado Boy, Mei’s Butler vient tout juste de reprendre du service dans le magazine japonais Margaret sous le titre Mei-chan no Shitsuji DX (Deluxe) et un premier chapitre de 44 pages. Vu que la série s’était terminée après 20 tomes et la promesse d’une suite… Promesse tenue en tout cas pour les lecteurs japonais. À suivre chez Glénat ?


Sunny 1KANA
– On en entendait parler depuis quelque temps, c’est confirmé : Taiyou Matsumoto fait son retour. Log Horizon 1Après Le samouraï bambou, voici sa dernière œuvre, toujours en cours au Japon avec 5 tomes pour le moment, Sunny, dont le premier tome sera pour le 21 novembre.
Résumé : L’histoire suit le quotidien de plusieurs enfants vivant dans un orphelinat. Afin de fuir la triste réalité, ils se réfugient dans une vieille voiture, une Nissan Sunny, qui devient leur terrain de jeu privilégié. (Animeland.com)

– L’éditeur vient également d’annoncer Log Horizon de Kazuhiro Hara, qui compte 1 volume au Japon pour le moment.


KAZÉ MANGA
– Juste une petite information concernant une série de l’éditeur, Kuroko’s Basket, dont le 275e et dernier chapitre vient tout juste d’être prépublié au Japon dans le magazine Shônen Jump de Shueisha.


Coffee TimeKI-OON
– La collection Latitudes voit débarquer un nouveau one-shot de Tetsuya Toyoda. Après l’excellent Goggles, voici Coffee Time, pour le 9 octobre.
Résumé : Dans Coffee Time, Tetsuya Toyoda nous invite à partager l’espace d’un instant la folie et les angoisses des acteurs de son fascinant théâtre moderne. D’Antonio Morelli, réalisateur italien complètement mythomane, aux enquêtes de Yamazaki, détective privé désabusé, en passant par les déboires d’une jeune ado fugueuse, Toyoda s’amuse à nous faire passer du rire aux larmes.
Amères, corsées, suaves ou revigorantes, ces 17 nouvelles sont autant de moments de vie à déguster… comme un bon café.

Ressentiment 1Et toujours pour le 9 octobre, l’éditeur nous propose la première œuvre de Kengo Hanazawa, le mangaka de I am a Hero chez Kana : Ressentiment. La série compte à l’origine 4 tomes mais sera proposée pour sa version française dans une édition de 2 tomes de près de 450 pages chacun.
Résumé : Alors qu’il s’apprête à fêter ses 30 ans, Takuro Sakamoto ne peut que dresser un bilan amer de son existence : quand on est chauve, moche, incapable de faire illusion dans une conversation et désespérément célibataire, l’avenir ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices. Le salut lui viendra peut-être de son ami Daisaku, lui aussi peu gâté par la nature, qui va l’initier au dernier jeu en ligne qui fait fureur au Japon : Unreal. Dans ce monde idéalisé et incroyablement réaliste, fini la frustration : les filles n’ont d’yeux que pour vous, et même le dernier des tocards peut devenir un héros admiré de tous !
Résigné à tirer un trait sur la possibilité d’une relation dans le monde réel, Takuro va jeter ses dernières économies dans l’achat d’un PC et investir dans une petite amie virtuelle : Tsukiko. Alors qu’il se connecte à Unreal et se prépare à débuter son idylle en ligne, il doit toutefois faire face à une déconvenue de taille : Tsukiko refuse catégoriquement toutes ses avances ! Logiciel défaillant ? Bug malheureux ? Dans sa quête d’un bonheur toujours aussi inaccessible, Takuro va découvrir que les mystères qui entourent Tsukiko et Unreal sont légion…


KOMIKKU
Rudolf Turkey 1Le jeune éditeur continue d’agrandir son catalogue avec une nouvelle série annoncée pour le 9 octobre, Rudolf Turkey de Hiroko Nagakura. 3 tomes sont pour le moment parus au Japon.
Résumé : Son nom : Rudolf Turkey.
Ses atouts : l’argent et le pouvoir.
Son caractère : arrogant et insolent.
Les raisons d’en vouloir à sa vie : infinies.
“Saviez-vous que de tous les gens qui ont braqué une arme sur Rudolf Turkey, aucun ne s’en est jamais sorti indemne ?”
États-Unis, années 50. Rudolf a une conception toute personnelle de la justice. Adjoint au maire de la métropole Gond Land, il aime l’argent, le pouvoir et les femmes. Découvrez le quotidien hors du commun de cet homme aux appétits insatiables et aux ennemis innombrables. Une aventure palpitante et jubilatoire !


KUROKAWA
Ippo saison 4 1Les fans l’attendaient, la nouvelle a fini par arriver : Ippo revient en mensuel pour une 4ème saison de 21 tomes (correspondant aux volumes 68 à 88 de l’édition japonaise). Sortie du premier tome le 9 octobre prochain.
Résumé : Manabu Itadaki est maintenant rétabli. Mais peu de temps après sa sortie de l’hôpital, il apprend que son match pour le titre national contre Hoshi est annulé en raison des blessures qu’il a subies lors de son dernier affrontement. Ippo Makunouchi le réconforte en lui passant symboliquement le témoin afin qu’il devienne champion national à son tour.
Apparaît ensuite Keiichi Take, le dernier adversaire que Makunouchi affrontera avant de renoncer à son titre. Ippo retrouve Eiji Date qui lui donne de précieux conseils en vue de cette rencontre. Alors que le match commence, Makunouchi se heurte à la stratégie de Take qui l’empêche d’attaquer.

– Concernant une autre série Kurokawa, Ken’ichi devrait se terminer le 17 septembre en prépublication au Japon, donnant alors 61 volumes au final.


Nekojima, l'île des chatsNOBI-NOBI
– Un nouveau manga s’ajoute à la collection de ce spécialiste en illustration jeunesse.
Dès la semaine prochaine, plus précisément le 11 septembre, les amateurs de Pan’Pan Panda pourront retrouver Sato Horokura avec le volume unique tout en couleurs Nekojima, l’île aux chats.
Résumé : Découvrez, dans ce volume unique tout en couleur, les aventures de Cathy, une petite fille qui se fait passer pour un chat, et de ses chat-marades de classe Lili, Fripouille, Cachou et Pacha !


PANINI MANGA
– Young Black Jack 1La prochaine nouvelle licence de l’éditeur sera pour janvier 2015, avec Young Black Jack de Yoshiaki Tabata (auteur de Wolf Guy ou Akumetsu) et Yugo Okuma adapté évidemment du manga d’Osamu Tezuka. 6 volumes sont pour le moment parus au Japon chez Akita shoten.
Résumé : L’action se situe vers la fin des années 60. On y découvre Hazama Kuro, un jeune étudiant en médecine, défiguré par une longue balafre lui barrant la joue. Ce jeune prodige de la médecine deviendra plus tard Black Jack, le mystérieux chirurgien auquel on fait appel quand tout espoir a disparu. Plus qu’une simple histoire de médecine, la série intègre de nombreuses références à la situation internationale et aux conditions sociales du Japon de la fin des années 60.

– Pour les autres séries de l’éditeur, Full Metal Panic Sigma, All Rounder Meguru, Stardust Wink, Princesse Kaguya, Red Eyes, Dogs sont en pause du fait de leurs mauvaises ventes.
Quant à Le Secret d’Aïko 8, Kimi No Knife 7, Sidooh 15, Makenki 9, Man-ken 5, Aozora Yell 6, Tokyo ESP 7, ces volumes ne sont pas prévus avant 2015 (Infos données sur le Facebook de Panini).
Il y a presque quelque chose de rassurant à se dire qu’au fil des années, certaines choses ne changent pas (j’ai bien dit « presque »)…


PIKA
– Petite information pour les lecteurs de Sankarea, adorable zombie : le dernier chapitre va être prépublié et le tome 11 prévu au Japon pour novembre sera le dernier.


Dorohedoro 16SOLEIL MANGA
Amis lecteurs de Dorohedoro, soyez remerciés. Après des années d’attente, la première réédition des 6 premiers tomes, quoique modeste – 300 tomes – a trouvé preneur, et la série est de nouveau en rupture !

Pour la peine, une nouvelle réimpression est lancée, concernant cette fois-ci les 14 premiers tomes (qui y perdront leurs pages couleurs, comme pour la précédente réédition) ! Tout cela devrait être disponible d’ici la fin de l’année, tout comme le volume 16 inédit, prévu pour le 3 décembre prochain.

LES DERNIÈRES COUVERTURES JAPONAISES
Une bonne trentaine de couvertures japonaises, c’est la récolte de ce mois.
Les plus attentifs noteront la sortie du volume 2 de Shirley de Kaoru Mori, sachant que le premier tome, alors vu comme volume unique, date de 2003 et qu’on a pu le découvrir chez Kurokawa (qui n’en a plus les droits aujourd’hui).

SORTIES D’AOÛT 2014

SORTIES DE SEPTEMBRE 2014

LES DERNIÈRES CHRONIQUES D’AFTERM
Juste 3 chroniques depuis le dernier Bloc-notes, ayant ralenti l’activité durant le mois d’août.
– 2 mangas : Dusk Maiden of Amnesia vol. 1 et 2 de Maybe, Le maître des livres vol. 1 et 2 d’Umiharu Shinohara
– premier numéro du SAC, le Suivi Après Chronique, avec les mini-chroniques de The Sixth Gun vol. 1 et 2 de Cullen Bunn  et Brian Hurtt, Kurenai Sanshiro de Tatsuo Yoshida et Ippei Kuri, Cagaster vol. 1 de Kachou Hashimoto et Magical Girl of the End vol. 2 de Kentarô Satô.

Voilà qui n’est déjà pas si mal pour se remettre dans le bain des nouveautés, n’est-ce pas ?

3 comments

  1. C’est vrai que c’est une rentrée sympa!

    Rien que pour Sunny, de Matsumoto, ça vaudrait le coup, mais il y a aussi pas mal de choses qui donnent envie : Hirata, Toyoda, Hanazawa… Il y a aussi le dernier Inio Asano (dont le résumé et les critiquent sont… étranges et partagées)!

    On a de plus en plus une vraie offre éditoriale variée et de qualité à destination du public ado-adulte, ça fait bien plaisir.

  2. Je compatis au malheur de ceux qui suivent Princesse Kaguya 🙁
    Et All Rounder Meguru (dont je fais partie) (re :()

    Sinon, cette rentrée est plutôt réjouissante, entre Sunny, Coffee Time (tu as fait un lapsus révélateur ? ^^) et… Moyasimon. Jamais entendu parler de ce dernier et le résumé semble être un condensé de déjà-vu mais je suis très bonne cliente quand il s’agit d'(agro)alimentaire !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *