Revival vol. 1

Série en cours par Tim Seeley et Mike Norton, éditée en VF par Delcourt, 170x260mm, 15,50€ le volume.

Ça n’aura échappé à personne, le zombie est à la mode. Cinéma, séries TV, BD, tous ont droit à leur version du macchabée glouton. C’est déjà chez Delcourt que les amateurs de bidoche pas fraîche peuvent suivre les déjà longues aventures de The Walking Dead, et c’est ce même éditeur qui nous propose une nouvelle série, Revival par Tim Seeley et Mike Norton.

revival01Wausau est un petit bled du Wisconsin, tout ce qu’il y a de plus tranquille jusqu’à ce 2 janvier, quand une jeune journaliste fait ses premières armes dans le crématorium pour un papier sur les métiers insolites. A priori, pas pour un article en route pour le Pulitzer… jusqu’à ce que le cadavre en train de se carboniser dans le four pousse un hurlement et sorte en flammes sous les yeux terrorisés des témoins. Même chose à la morgue ou à l’hôpital où les trépassés reviennent du côté des vivants.

Oubliez les cadavres à moitié décomposés amateurs de cervelle juteuse de Walking Dead, des films de Romero ou de I am a hero. Les ranimés de Wausau ont plutôt à voir avec Les revenants de la série de Canal+. D’un coup, ils reviennent, guérissent, se régénèrent et reprennent leur place dans leur vie d’avant… sauf qu’elle n’existe plus. La Grande Faucheuse aurait-elle décidé d’épargner quelques âmes au hasard ? Forcément, dans un pays aussi religieux que les USA, la situation réveille les illuminés et autres férus de Dieu qui y voient au mieux des abominations à abattre, au pire l’un des signes d’une prochaine apocalypse. Ce qui ne facilite en rien le travail de la police, notamment de l’agent Dana Cypress, qui voit en plus un de ses proches très concerné par la question…

Beaucoup de pistes et de détails sont lancés dans ce premier tome. On passe d’ailleurs une partie du volume à revenir en arrière pour s’assurer des noms et réussir à faire les recoupements entre telle et telle précision, histoire de commencer à reconstituer le puzzle dont l’auteur s’amuse à disperser les pièces au travers de la ville. Ces ranimés, sont-ils dangereux ? C’est la question qui les obsède tous, mais s’ils ne sont pas friands de chair fraîche, il leur arrive facilement de péter les plombs, coincés dans une situation qu’ils n’auraient pas dû connaître, soumis à une pression difficilement supportable, torturés par des questions auxquelles personne n’a de réponse. Et dotés d’une capacité de récupération aussi incroyable que maudite, enlevant toutes les limites à des individus perdus entre la vie et la mort et n’ayant plus forcément leur place.
revival02revival03Le dessin reste relativement classique, assez efficace bien qu’un peu rond par rapport à l’ambiance de l’histoire. Les couleurs me semblent par contre plus maladroites, pas toujours très nuancées, notamment avec les couleurs de peau : faut-il vraiment forcer à ce point la couleur de peau des asiatiques pour qu’on comprenne ?

Beaucoup de pistes lancées, donc, et pas mal de personnages qui interviennent, tous liés d’une manière ou d’une autre dans cette petite ville où tout se sait.
Le tome 2 (contenant chapitres 6 à 11) est paru le 17 juillet 2013 aux USA chez Image Comics, et il est prévu pour le 6 novembre 2013 chez Delcourt. La série est toujours en cours, chapitre 15 prévu en VO pour le 27 novembre 2013.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *