La curiosité n'est toujours pas un défaut

2

Saga vol. 1

Saga, ça commence comme Star Wars. Dans une galaxie fort fort lointaine, une guerre fait rage entre les ailés de la planète Continent et les cornus de la lune Couronne. Les accro à la technologie d’un côté, les adeptes de la magie, vus comme des animaux par leurs ennemis, de l’autre.

2

Bye bye, my brother

Nido, ancienne gloire promise à un grand avenir de champion avant une vilaine blessure à la jambe, n’est plus que l’ombre de lui-même. Enfant abandonné, il s’était alors tellement endurci pour survivre qu’il en avait négligé son petit frère, plus fragile que lui.

2

La guerre d’Alan

Je ne sais pas ce qui m’a fait prendre ce volume de La guerre d’Alan, exposé au milieu des rayonnages. La réputation plutôt flatteuse de l’auteur, dont je n’avais encore rien lu ? Ou le sujet, intéressant en lui-même et permettant peut-être d’avoir un autre regard que les multiples films et documentaires sur la Seconde Guerre Mondiale ?

Le Semeur d’étoiles

IMHO avait fait connaître le travail de Shizuka Nakano en 2006 avec Le Piqueur d’étoiles. En 2012, l’éditeur récidive avec Le Semeur d’étoiles, nouveau recueil de nouvelles qui me permet cette fois-ci de découvrir le style très particulier de l’auteure (et m’a fait acheter son premier titre).

4

Le quartier de la lumière

Les habitants de la résidence appellent cet endroit le quartier de la lumière. Un quartier tout simple, comme tant d’autres, où se croisent ce mangaka en recherche d’inspiration, ce jeune garçon ayant trouvé une occupation pour le moins inattendue, cette fille qui guette un monstre de son passé, ce père franchement à l’ouest, ce nostalgique de la vie d’avant, cette lycéenne découvrant les lubies d’une de ses camarades de classe…

0

La Colline aux Coquelicots

Un an après Arrietty, les salles obscures françaises accueillent un nouveau film d’animation du studio Ghibli. Adapté d’un manga de Chizuru Takahashi et Tetsuro Sayama (sorti en version française chez Akata/Delcourt), La Colline aux Coquelicots est signé Goro Miyazaki, réalisateur portant le poids d’un héritage familial plutôt lourd : fils du célèbre Hayao Miyazaki, son premier film, Les Contes de Terremer, sorti en 2007, n’a pas vraiment fait le bonheur des critiques. Il s’agit d’ailleurs d’un des rares Ghibli que je n’ai pas vus, refroidie par les avis plutôt négatifs émis à l’époque. La Colline aux Coquelicots va-t-elle lui permettre de commencer à se faire sa place, imposer sa patte, montrer sa propre sensibilité ?

0

Celle que…

En 2008, alors qu’on attendait tranquillement le troisième tome de L’immeuble d’en face, Vanyda démarra une nouvelle série avec la sortie de Celle que je ne suis pas, chez Dargaud. Un volume suivi en 2009 de Celle que je voudrais être puis de Celle que je suis en octobre 2011.

5

Le bleu est une couleur chaude

Elle vient d’avoir 15 ans et tandis que ses copines la poussent à sortir avec le beau Thomas, auréolé de son statut de Terminale, l’adolescente croise dans la rue un regard, celui d’Emma, une fille aux cheveux bleus qui traverse nonchalamment la grande place de Lille.